No bowl feeding, une nouvelle façon de nourrir vos chats

Connaissez vous le site kickstarter.com?

Pour ceux qui ne connaissent pas, le site est un espace de crowfunding ou des entrepreneurs dévoilent leurs projets au public en vue de lever des fonds pour lancer la production de leur produit. Alors que j’étais tranquillement en train de parcourir tout les projets, un à particulièrement attiré mon attention, le no bowl feeding system.

e7f6d54c6442e3bb201d9cda534fc0f2_originalComme son nom l’indique, le produit (inventé par une vétérinaire américaine) est un nouveau moyen de nourrir votre chat, fini les gamelles et les repas toujours à la même heure et à la même place. Le concept du produit est de répartir dans votre maison plusieurs souris en plastique contenant chacun une petite portion de nourriture. Ainsi, pour que votre chat puisse se nourrir convenablement, il doit trouver ces souris et jouer avec elles pour que les croquettes soient libérés. Les souris artificiels sont composés de plastique dans lequel vous introduisez les croquettes et d’un tissu pour enveloppez le tout, tissu qui peut aller directement dans la machine pour être lavés.

Une vidéo étant plus parlante qu’un texte, voici le principe :

 

 

 

Les gains pour votre chat selon la vétérinaire seraient :

•une baisse de l’anxiété

•Les chats agressifs deviendraient plus doux

•Les miaulements nocturnes seraient fini

•Régulation naturelle de la nourriture ingéré par votre chat

•Plus d’exercice, perte de poids et donc meilleur santé

 

Bon, de la à croire que c’est un produit magique qui va résoudre tout les problèmes liés à votre chat, on rêve un peu. Mais n’empêche que je trouve le système plutôt fun et savoir que mon chat va parcourir la maison de fond en comble à la recherche de sa nourriture me fait esquisser un petit sourire. Ça ne lui fera de toute façon pas de mal de travailler un peu pour manger et ca me permettra de tester un peu son aptitude à détecter de la nourriture, une façon de tester son instinct naturel.

J’ai pour ma part participé à hauteur de 5 euros, histoire d’encourager les créateurs. Et vous, prêt à participer?

 

 

 

 

 

Nous serions heureux d'entendre votre avis

      Laisser un commentaire

      Les conseils de Bastet